Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

lundi 11 avril 2016

Malades psychiques : le pari de la réinsertion

Guillaume Meyer  7 avril 2016

En Suisse, plus de 100’000 personnes bénéficient d’une rente d’invalidité pour cause de troubles mentaux. Comment les réintégrer dans le monde du travail? En minimisant le risque pris par les employeurs et en dédramatisant la maladie mentale
«La réinsertion prime la rente.» Tel est le mot d’ordre en matière d’assurance-invalidité (AI), a fortiori depuis que la Confédération cherche à assainir les comptes d’une assurance lourdement endettée. La dernière révision en date de l’AI, entrée en vigueur en 2012, affiche un objectif ambitieux: réinsérer quelque 17’000 bénéficiaires de rentes sur le marché du travail d’ici à 2018. Trop ambitieux: l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a déjà reconnu que le but ne sera pas atteint.

Aucun commentaire: