Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

vendredi 14 novembre 2014

Suicide chez les agriculteurs de la Nièvre : un nouveau service d'écoute pour les soutenir

14/11/14
Face au mal-être et au suicide des agriculteurs, la Mutualité sociale agricole met en place un service d’écoute. Mais dans la Nièvre, on ne connaît pas l’ampleur de la détresse.
Le sujet est tabou. Tellement tabou qu’aucun organisme n’est en mesure de donner un chiffre permettant de mesurer l’ampleur du phénomène localement. Pourtant, à entendre les syndicats agricoles, mal-être et suicide existent chez les agriculteurs.
À tel point que la Mutualité sociale agricole (MSA), organisme de sécurité sociale agricole, vient de lancer un numéro de téléphone accessible vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour les agriculteurs en situation de mal-être, de solitude et/ou ayant des idées suicidaires (voir le numéro en fin d’article).
Aucun chiffre sur le nombre de suicides
Pour la MSA, il s’agit de répondre à un besoin. Pourtant, aucun chiffre sur le nombre de suicides chaque année dans la Nièvre. La MSA ne recense que le nombre d’agriculteurs détectés par sa cellule de prévention au niveau régional : un peu plus de huit cents en 2013.
Selon une étude de l’Institut national de veille sanitaire (InVS), entre 2007 et 2009, le suicide était la troisième cause de mortalité (15 % des décès) chez les hommes agriculteurs après le cancer et les problèmes cardio-vasculaires.

Aucun commentaire: