Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 17 mai 2017

Emma, auteure d’une BD virale sur la charge mentale : « Cela a mis des mots sur un problème dont on ne parle jamais »

LE MONDE  | Propos recueillis par 
Extrait de la bande dessiné d’Emma sur la charge mentale.


L’auteure de bande dessinée Emma, qui souhaite rester anonyme, a un autre métier à la ville. Ses posts Facebook en bande dessinée, consacrés le plus souvent à des sujets féministes, connaissent un certain succès. 

Après un post consacré au congé maternité, à l’automne, déjà largement partagé, elle a atteint 66 000 partages sur le réseau social pour sa dernière bande dessinée, Fallait demander, publiée en ligne le 9 mai.

Ces quelques dessins expliquent avec des mots simples le problème de la charge mentale des mères dans la vie domestique, elles qui doivent « penser à tout » quand le partenaire se contente souvent « d’aider… Si on lui demande ». Emma répond aux questions de Big Browser.

D’où vous viennent vos idées de bande dessinée ?

Emma : Ce sont souvent des anecdotes qui illustrent un problème qui n’est pas « impondérable ». C’est-à-dire un problème que l’on pourrait régler, qui est lié à quelque chose qui ne fonctionne pas dans le système. J’essaie de donner un éclairage politique à des histoires individuelles. C’est le cas pour la bande dessinée sur la charge mentale, qui m’est venue de mon expérience personnelle.





Aucun commentaire: