Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

mercredi 2 août 2017

Jubilé austral en psychiatrie

21/07/2017




En cette année 2017, The Australian & New Zealand Journal of Psychiatry(publié sous l’égide du Royal Australian and New Zealand College of Psychiatrists) fête son cinquantième anniversaire. Comme le précise le Pr. Gin S. Malhi (son éditeur actuel) dans un éditorial sur le jubilé de cette célèbre revue de l’hémisphère austral, il s’agit donc là d’un « enfant des années 1960 », puisque son premier numéro est paru en mars 1967. En relisant les premiers numéros, l’auteur constate l’importance alors accordée au lithium et aux thématiques sexuelles : « inceste, lesbianisme dans la communauté Maorie, transexualisme, travestisme. » Si certains de ces écrits ont certes mal vieilli, comme un « article risqué » (en français dans le texte australien) sur la « folie masturbatoire » ou sur des manies diverses où presque tout « pouvait faire l’objet d’une nouvelle manie » (many-a-mania), d’autres sujets demeurent en revanche « remarquablement d’actualité », comme ces articles de 1968 sur « les facteurs culturels en psychiatrie », «l’interaction entre psychiatrie et questions juridiques », ou le « diagnostic différentiel entre démences et autres formes de modifications cognitives. »

L’auteur constate que, sous la houlette de huit éditeurs successifs, ce journal a su évoluer au fil du temps et opérer une « diversification, clef probable de son succès durable. » Le « facteur d’impact » du journal est évalué en fonction du nombre de citations de ses articles : après des débuts modestes, un article de 1976 est cité ainsi à 230 reprises (Scale to measure stress of life events), puis il faut attendre 1989 pour que ce record de citations soit battu par un article cité à 266 reprises (Methodology and lifetime prevalence for specific psychiatric disorders), lui-même dépassé en 2005 par un article cité 545 fois (Mapping the onset of psychosis: The comprehensive assessment of at-risk mental states).
Pour inciter les lecteurs à s’embarquer pour de nouvelles décennies de lecture, l’auteur conclut son éditorial « dans le style épique d’Hollywood » : « Venant de ces pays (Australie et Nouvelle-Zélande) qui vous ont apporté Crocodile Dundee, Le Seigneur des anneaux et Mad Max, il existe un journal si magique et intrépide qu’il vous rapprochera de la vérité. »
Dr Alain Cohen
RÉFÉRENCES
Malhi GS : ANZJP : The first fifty years MCMLXVII–MMXVII. Aust N Z J Psychiatry 2017 ; 51(1) : 9–14. 

Aucun commentaire: