Articles, témoignages, infos sur la psychiatrie, la psychanalyse, la clinique, etc.

samedi 13 mars 2010





Lobbying : le canal hollywoodien











Le film Awake (« Conscient ») a remporté un certain succès aux États-Unis à sa sortie en 2007. Tourné à New York, c’est l’histoire terrifiante d’un éveil anesthésique – un patient, suprême cauchemar, revient à lui alors qu’il se trouve sur la table d’opération. Les Américains découvrent que la situation, même rarissime, peut se présenter. Ils apprennent, par la même occasion, qu’une nouvelle technique permet d’éviter un réveil prématuré grâce à un savant dosage de l’anesthésie. « Du jour au lendemain, on a vu des patients arriver et nous demander si on avait acheté l’équipement en question », relate un médecin new-yorkais. Pour qui l’anecdote illustre le pouvoir d’influence de l’industrie santé aux États-Unis. « Au départ, le labo avait voulu vendre son nouvel équipement aux anesthésistes, mais les médecins se sont montrés peu enthousiastes, considérant qu’ils avaient déjà les moyens d’éviter les réveils anesthésiques. Le labo a alors fait pression sur les patients, via ce film. Difficile, ensuite, de tenir tête aux patients. Qui se comportent en clients, en exigeant tel médicament après avoir entendu une pub à la radio ou à la télé. »

Le Quotidien du Médecin du 04/02/2010

Aucun commentaire: